ASSOCIATION REGIONALE DU REIKI DE L'HERAULT

ASSOCIATION REGIONALE DU REIKI DE L'HERAULT

METHODE DE SOINS ENERGETIQUE PAR IMPOSITION DES MAINS , RELAXATION , BIEN-ËTRE, ENTRAIDE, etc. ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Ven 20 Juin - 2:12
ASSOCIATION DES PRATICIENS ET THERAPEUTES REIKI DE LUNEL
FORUM ASSOCIATION DES PRATICIENS ET THERAPEUTES REIKI DE LUNEL
MOTS CLES
Reiki, soins énergétique par imposition des mains,relaxations,partage, bien-être, soutien émotionnel, etc...,

Partagez | 
 

 La nature de métamatière et la libération anticipée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
fidès admin
Fidès-Admin
Fidès-Admin
avatar

Localisation : Colmar Alsace
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Lun 22 Nov - 13:51

Les nouveaux guerisseurs REIKI

L'ENERGIE REIKI

Il n'y à qu'une énergie dans le cosmos
Quel que soit le nom qu'on lui donne
C'est toujours la même elle est unique.

Seule la technique employer pour la capter diffère.

Pour nous gens du REIKI, c'est l'initiation qui nous permet de devenir canal guérisseur REIKI, c'est grâce à cette initiation que nous pouvons recevoir cette énergie et la transmettre.
D'abord à nous même et ensuite à d'autres personnes.
L'énergie Reiki nous vient directement du cosmos, elle est pure intacte de toute corruptions négatives, et son flux ne peut être arrêté lorsqu'on sans sert, sauf par celui qui travaille avec.
Dès sont départ, de la source jusqu'à ce quelle nous pénètre par le chakra couronal, pour les initiés au Reiki selon le systhème USUI.
Tout ce qui se trouve sur son passage est purifier et rempli de l'énergie Reiki.
Cette énergie à une puissance, une force considérable, c'est ce qui tient toutes choses à sa place dans le cosmos, rien ne peut l'arrêter, pas plus les champs d'énergie négative qui se trouve dans l'astral que les matériaux de l'endroit ou l'on se trouve.
Quand on donne une séance de Reiki, toutes les personnes Reiki, reçoive l'énergie de la même manière, par le chakra coronal, mais la puissance de l'énergie avec laquelle nous la recevons et la transmettons varie selon la condition physique de la personne, plus vous êtes fort, plus vous recevez l'énergie, plus vous pratiqué plus vous vivifiez votre physique, qui lui à sont tour retransmettra l'énergie aux autres corps subtils, pour ceux qui ne connaisse pas,< le corps éthérique, astral, émotionnel, et mental>.

C'est une énergie libre, mise à notre disposition en quantité illimitée afin que nous puissions nous en servir dans toutes les circonstances et toutes les situations que nous sommes amenés à traiter.

Amicalement
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
L'Homme Reiki G.Gnazzo Maitre Reiki

_________________
Le Reiki ne consiste pas à des manipulations physiques, mais bien en un échange énergétique entre donneur et receveur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Admin[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Fidès
Revenir en haut Aller en bas
http://arrh.forumactif.org
Claude De Bortoli



Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Dim 14 Nov - 11:05

Le foetus est un organe spécial. Il est voué à devenir un être vivant. Il se génère dans le corps de la mère puis disparait du corps à la naissance du bébé. C'est un organe, spécial mais organe quand même, parce que seuls des organes peuvent rester dans le corps de la mère.





Un foetus existe comme un coeur ou un poumon. Il ne vit pas. Il existe. Vivre, c'est après la naissance. Extraies un poumon d'un corps humain, c'est une masse de chair inerte sans vie. Il existe tant qu'il est dans le corps. Sortit du corps, c'est une masse de chair sans vie. C'est la même chose pour un foétus libéré trop tôt du corps de la mère.



Tant qu'il est en gestation, le foetus suit sa lente évolution au dépend du corps de la mère comme un organe jusqu'à la naissance. Là, il disparait du corps de la mère et devient un être humain à part entière.


Mais si par malheur, une libération anticipée provoque une naissance suivie d'une mort, là c'est un odieux crime d'un être humain des plus innocent.
Revenir en haut Aller en bas
claire

avatar

Localisation : quelque part sur Terre Mère
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Sam 13 Nov - 11:00

Bonjour à toutes et à tous

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Merci et bravo Fidès pour ces messages !

Excellente réponse.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Claire
Revenir en haut Aller en bas
http://ARCHIEFIRELAMEDEER.BLOGSPOT.COM
fidès admin
Fidès-Admin
Fidès-Admin
avatar

Localisation : Colmar Alsace
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 12 Nov - 12:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La preuve physique de la vie


A travers des sonagrammes (des images prises au moyen d’ondes ultra soniques) enregistrés par des caméras placées dans l’utérus et par d’autres appareillages médicaux, des enfants non encore nés ont été observés en train de dormir, de s’éveiller, de sourire, de froncer les sourcils, de grimacer, de sucer le pouce, de remuer les doigts et les orteils, de donner des coups de pied et d’inhaler, puis d’expirer le liquide amniotique. Des enfants pas encore nés ont réagi à la voix, aux sons et aux mouvements ; leur cœur bat plus vite lorsqu’ils sont agités, et ils se contractent lorsqu’ils ressentent la douleur. Notez les différents stades du développement d’un fœtus :


  • A trois semaines – le cœur pompe le sang à travers son propre réseau sanguin.
  • A cinq semaines – le nez, les joues et les doigts deviennent visibles.
  • A six semaines – le système nerveux commence à fonctionner et les reins, l’estomac et le foie se mettent à travailler.
  • A sept semaines – les ondes émises par le cerveau sont détectables.
  • A dix semaines – le fœtus a fondamentalement tout d’un nouveau-né.
  • A douze semaines – les empreintes digitales sont complètement dessinées et ne changeront plus.

Il est possible que la caractéristique la plus ahurissante de la vie humaine, c’est que les facteurs qui déterminent le genre de la personne, la couleur des yeux et la pointure, sont fonction du code génétique contenu dans les 46 chromosomes de l’être humain (Jérôme Lejeune, M.D., The Human Life Bill, volume 1, page 8). Ces chromosomes existent dans toutes les cellules d’un enfant qui n’est pas encore né – et tout être humain commence par une simple cellule. Cet être n’a jamais existé avant, et il n’existera jamais plus après (Ibid.). Rien d’exceptionnel ne se passe à la naissance. Ce bébé était le même dans l’utérus que lorsqu’il en est sorti !
Scène dans un hôpital : dans une salle, une femme au milieu de sa grossesse est assise. Elle ne veut pas de son bébé et décide de se faire avorter. Elle se dit que son fœtus n’est pas véritablement un être humain ; il sera donc tué. Dans une autre salle d’attente, une maman, également au milieu de sa grossesse, attend, mais elle rencontre des problèmes. Elle désire désespérément l’enfant, mais elle devra accoucher prématurément si elle souhaite que ce dernier ait une chance de survivre. (Des bébés peuvent aujourd’hui naître et être sauvés à 21 ou 22 semaines, et même parfois à 20 semaines) ! Ce bébé survit et grandit pour devenir un être humain en bonne santé. Pourquoi donc le bébé de l’une des salles était considéré comme un être humain, alors qu’on avait refusé le droit à la vie au bébé de l’autre salle ? Etrange raisonnement ! La seule différence, c’est que l’un était désiré, l’autre pas !

_________________
Le Reiki ne consiste pas à des manipulations physiques, mais bien en un échange énergétique entre donneur et receveur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Admin[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Fidès
Revenir en haut Aller en bas
http://arrh.forumactif.org
fidès admin
Fidès-Admin
Fidès-Admin
avatar

Localisation : Colmar Alsace
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 12 Nov - 12:48

La preuve biblique de la vie


La Bible déclare que « la vie de la chair est dans le sang » (Lévitique 17 :11). L’une des premières choses que l’on peut observer chez le fœtus (aux alentours de la troisième semaine) est que le cœur pompe le sang dans son propre réseau sanguin. La Bible révèle aussi qu’il y a un esprit qui réside dans l’homme (Job 32 :8 ; Zacharie 12 :1). Le cerveau humain, sous l’aspect physique, est très semblable au cerveau animal. Cependant, l’homme a, de loin, plus d’intelligence, d’imagination, de facultés de manifester des sentiments et de créer que n’importe quel animal. C’est cette composante spirituelle ajoutée au cerveau humain que nous appelons la pensée, qui donne aux hommes la connaissance transcendante et la domination sur le règne animal (Genèse 1 :26).
Comme l’apôtre Paul l’a écrit : « Qui donc, parmi les hommes, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu » (1 Corinthiens 2 :11). L’esprit dans l’homme lui est donné dans l’utérus ! Et l’Esprit de Dieu œuvre avec les êtres humains, même dans l’utérus.
Les Ecritures révèlent que, parfois, Dieu choisit des individus alors même qu’ils sont encore dans le ventre de leur mère, pour une tâche spécifique qu’Il veut accomplir par eux. Par exemple, Il a dit à Jérémie : « Avant que je t’aie formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu sois sorti de son sein, je t’avais consacré, je t’avais établi prophète des nations » (Jérémie 1 :5). De la même façon, le prophète Esaïe (Esaïe 49 :1) fut mis à part pour sa vocation, alors qu’il était dans le ventre de sa mère.
Il ne devrait pas être surprenant que Dieu considère un être, qui n’est pas encore né comme faisant déjà partie de ses enfants ! Notez deux exemples importants. Lorsque Rébecca (l’épouse d’Isaac) était enceinte, « les enfants se heurtaient dans son sein [...] Et l’Eternel lui dit : Deux nations sont dans ton ventre, et deux peuples se sépareront au sortir de tes entrailles... » (Genèse 25 :22-23). En parlant de Jacob, Dieu révèle : « Dans le sein maternel Jacob saisit son frère par le talon » (Osée 12 :4). Lorsque Elisabeth, enceinte de Jean-Baptiste, entendit la voix de Marie, « son enfant tressaillit dans son sein » (Luc 1 :41). Dans le Nouveau Testament, le même mot grec est employé indifféremment pour un « bébé » encore dans le sein maternel et pour un « enfant ».
Les lois données par Dieu à la nation d’Israël comprenaient certaines lois qui prenaient en compte les enfants avant leur naissance. Par exemple, dans Exode 21 :22-23, Dieu décrète : « Si des hommes se querellent, et qu’ils heurtent une femme enceinte, et la fassent accoucher, sans autre accident, ils seront punis d’une amende imposée par le mari de la femme, et qu’ils paieront devant des juges. Mais s’il y a un accident, tu donneras vie pour vie, œil pour œil » – en d’autres termes, même si une naissance prématurée ne résultait pas d’un acte intentionnel, celui qui en était la cause devait la compenser et la dédommager à cause des inconvénients et de la souffrance supportés par les parents. Mais si quelque chose arrivait soit à la mère soit à l’enfant, la punition était proportionnée au dommage provoqué – y compris la perte du droit à la vie, pour avoir pris une vie.

_________________
Le Reiki ne consiste pas à des manipulations physiques, mais bien en un échange énergétique entre donneur et receveur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Admin[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Fidès
Revenir en haut Aller en bas
http://arrh.forumactif.org
fidès admin
Fidès-Admin
Fidès-Admin
avatar

Localisation : Colmar Alsace
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 12 Nov - 12:47

Une compréhension plus approfondie


Certains disent que la vie humaine n’a pas débuté jusqu’au moment où « le souffle de vie » ait eu lieu. Le passage classique qui est généralement invoqué se trouve dans Genèse 2 :7 : « L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint une âme vivante. » D’autres passages sont également cités comme 1 Rois 17 :17-24 et Ezéchiel 37 :9-10. D’autre part, nous avons montré que la vie humaine réside dans le sang et que l’esprit dans l’homme – qui fait la différence entre la vie animale et celle de l’homme – est donné dans le ventre maternel. D’autre part, la Bible parle du « souffle de vie ». Y a-t-il là une contradiction ?
Pour bien comprendre, il nous faut nous appuyer sur une base solide. Souvent, les choses spirituelles peuvent être comprises en observant la création physique (Romains 1 : 20) et vice-versa ! Si nous comprenons les choses sur un plan spirituel, il devient possible de dégager certains indices qui peuvent nous aider à répondre aux questions difficiles de cette vie physique – comme par exemple à quel moment commence la vie. Le physique est souvent le miroir du spirituel, car Dieu est le Créateur de tout (Colossiens 1 :16).
Nous savons que la reproduction humaine a commencé avec le premier être humain : Adam. De la même façon, la reproduction spirituelle a commencé avec Jésus-Christ, qui est appelé le dernier Adam (1 Corinthiens 15 :45). Comment cela a-t-il commencé avec Jésus-Christ ?
Jésus fut littéralement engendré de Dieu le Père, par le Saint-Esprit. C’est le Saint-Esprit qui communiqua la vie à un ovule dans l’utérus de la vierge Marie (Luc 1 :31-35). En conséquence, Jésus devint le seul Fils de Dieu engendré, dans le sens qu’Il fut – et qu’Il reste – le seul être humain engendré par le Saint-Esprit dans l’utérus d’une femme ! Il en résulta qu’Il possédait une pleine mesure du Saint-Esprit de Dieu (Jean 3 :34). Après Sa naissance physique, Il vécut et connut une mort littérale. Mais Il naquit de nouveau ! Une naissance spirituelle, cette fois-ci – par la résurrection d’entre les morts. Il devint le Fils de Dieu, premier-, composé entièrement d’esprit (Romains 1 :4 ; 8 :29) !
Il est essentiel que nous comprenions ce que signifie être « né de nouveau », afin de mieux comprendre les parallèles qui existent entre la naissance physique et la naissance spirituelle. Les chrétiens physiques, quelle que soit la façon dont ils interprètent la « conversion », ne sont pas ENCORE nés de nouveau, comme le Christ ! « Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit » (Jean 3 :6). Vous n’êtes pas encore « né de nouveau » si vous êtes encore dans un état physique ! Puisque nous ne pouvons pas hériter le Royaume de Dieu avant d’être nés de nouveau (Jean 3 :3), nous n’hériterons pas ce Royaume avant notre résurrection (1 Corinthiens 15 :52). Cela arrivera à la dernière trompette, au second Avènement du Christ (1Thessaloniciens 4 :16-17). Par Sa résurrection, le Christ devint le premier-né et Il ouvrit la voie à tous les autres chrétiens qui « naîtront de nouveau », qui seront ressuscités à la dernière trompette. Mais quel rapport peut-il y avoir avec le concept du « souffle de vie ? »
Un fœtus est une vie qui est engendrée, pas encore née, c’est une image de notre situation d’êtres engendrés par le Saint-Esprit, quoique demeurant encore physiques. Après notre sincère repentance et notre baptême, Dieu nous transmet les « arrhes » ou un « dépôt » de Son Saint-Esprit (Actes 2 :38 ; 2 Corinthiens 5 :5). Nous devenons alors des fils engendrés de Dieu, pour avoir été imprégnés de Sa propre nature. Il vit désormais en nous par le Saint-Esprit (2 Pierre 1 :4 ; Galates 2 :20). Dans cet état d’engendrement, Dieu nous considère comme Ses propres enfants et héritiers de Son Royaume (Romains 8 :16-17), sans encore en être les propriétaires. Finalement, nous ne posséderons le Royaume qu’au retour du Christ, lorsque nous serons nés de nouveau, par le Saint-Esprit qui nous a été donné lors de notre engendrement spirituel. C’est à la résurrection que nous naîtrons en tant que fils de Dieu. Nous aurons alors la vie immortelle inhérente. Notez ce que le « souffle de vie » dépeint : lorsque le fœtus engendré vient à naître, le « souffle de vie » ne lui confère pas une nouvelle vie, mais une vie autonome – une vie qui lui est propre. Par conséquent, les chrétiens engendrés sont actuellement appelés les enfants de Dieu, même si nous ne sommes pas encore nés par la résurrection dans nos corps spirituels et immortels (1 Jean 3 :2).
Dieu n’avorte jamais une vie spirituelle qu’Il a engendrée (Philippiens 1 :6). De la même façon, Dieu ne permet pas aux hommes d’avorter une vie humaine – qu’elle soit née ou non ! La vie spirituelle commence avec un engendrement du Saint-Esprit de Dieu, et se développe en se nourrissant dans l’Eglise ; elle est dépendante de l’Eglise pour sa nourriture et pour sa protection jusqu’à ce qu’elle soit finalement transformée, en naissant de Dieu lors de la résurrection, en tant que vie immortelle et indépendante ! De la même manière, la vie physique commence à sa conception, lorsque le sperme du père communique la vie à l’ovule maternel. Le fœtus est dépendant de sa mère pour être nourri et protégé jusqu’à ce qu’il devienne indépendant – au moment où sa vie devient autonome en inspirant sa première bouffée d’air ! Ceux qui suppriment la vie d’un enfant avant sa naissance sont coupables d’assassinat prémédité devant la Cour Suprême céleste !
Lorsque le Créateur a dit : « Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance » (Genèse 1 :26), Il a décidé d’établir une Famille ! Grâce à un engendrement du Saint-Esprit, les véritables chrétiens commencent une nouvelle vie qui débouchera, en fin de compte, sur une naissance spirituelle dans la Famille de Dieu, en tant que FILS de Dieu (Romains 6 :9-14 ; 1 Corinthiens 15 :51-52). Dieu a créé l’extraordinaire processus d’engendrement et de naissance humains en tant que TYPE d’un processus spirituel, qui illustre, en termes physiques, l’ultime destinée de l’homme ! L’être humain est fait à l’image et à la ressemblance de son Créateur et, qu’elle soit physique ou spirituelle, la vie commence à la conception ! Dans le Monde de Demain, la VIE sera respectée et hautement honorée. Si vous désirez approfondir le sujet de la FORMIDABLE potentialité humaine, lisez notre brochure intitulée : « [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ».
Parallèles entre la naissance physique et la naissance spirituelle


Processus physiqueProcessus spirituel
ConceptionL’ovule est fertilisé
par le sperme mâle
Le chrétien est imprégné
de l’Esprit-Saint de Dieu
Tout comme la vie physique du père est transmise par le sperme à l’ovule, une conception spirituelle par le Saint-Esprit transmet (dans une certaine mesure), la vie immortelle provenant du corps spirituel de Dieu le Père. Bien qu’ils ne soient pas encore nés, les véritables chrétiens deviennent donc des enfants de Dieu !
GestationAlimenté et protégé
par la mère humaine
Alimenté et protégé
par l’Eglise
Au moment de naître physiquement, l’enfant se détache du ventre protecteur de sa mère en venant au monde – et, en recevant le « souffle de vie », il commence une vie humaine autonome au lieu de rester un être dépendant. En naissant de l’Esprit, un enfant de Dieu est détaché de l’Eglise pour entrer dans la Famille de Dieu – et il est transformé en un être spirituel, possédant un corps spirituel (Philippiens 3 :21) et immortel, entièrement constitué d’esprit (1 Corinthiens 15 :53-54).
NaissanceLe cordon ombilical est coupé et le « souffle de vie » permet d’avoir une vie autonome. La vie qui avait commencé à la conception devient alors indépendante.La résurrection à l’immortalité rompt tous les liens avec la vie physique,et le Saint-Esprit confère la vie éternelle intrinsèque !
De même que l’enfant à naître est nourri dans l’utérus de sa mère jusqu’au terme de la grossesse, les chrétiens engendrés sont nourris par l’Eglise de Dieu (Ephésiens 4 :12-13) jusqu’à ce qu’ils aient grandi, qu’ils soient matures (Matthieu 5 :48), prêts à naître en tant qu’êtres composés d’esprit.




_________________
Le Reiki ne consiste pas à des manipulations physiques, mais bien en un échange énergétique entre donneur et receveur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Admin[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Fidès
Revenir en haut Aller en bas
http://arrh.forumactif.org
Claude De Bortoli



Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: La nature de métamatière et la libération anticipée   Mer 10 Nov - 10:14

Bonjour,



Le propre d'un humain est de vivre.

Pour vivre, il faut naître.

Pour naître, nous devons passer par l'étape gestation.

Avant la naissance, ce n'est pas encore un humain. C'est un foetus. Après le décès, ce n'est plus un humain. C'est un mort humain.

Si l'étape gestation est interrompue, si la naissance n'a pas eu lieu, il n'y a pas d'humain. Il n'y a pas mort d'humain. Il n'y a pas naissance d'un esprit.



La nature de matière se protège contre la non conformité par la souffrance et la mort. Pas de souffrance morale pour une libération anticipée. Elle n'est donc pas contre nature matérielle.



Le foetus d'humain n'a pas encore l'appellation humain. Pour avoir cette appellation, il doit passer par l'étape naissance.

Le foetus fait parti du corps de la mère au même titre qu'un membre ou un organe. Elle en dispose à sa guise en fonction de ses envies et de ses dispositions à condition qu'une libération anticipée ne provoque pas une naissance suivie d'une mort des plus innocente.

S'il y a naissance, il y a vie, il y a humain.

S'il n'y a pas naissance, il n'y a pas vie. Il y a gestation. Il y a foetus.

Un humain est un être vivant parce qu'il est né.

Un foetus n'est pas un être vivant parce qu'il n'est pas né. C'est un organe faisant partie intégrante de la mère. Un organe éphémère avec un ADN différent. Elle en dispose à sa guise selon ses instincts et ses dispositions.

Un foetus ne peut pas mourir parce qu'il n'est pas né.

Une libération anticipée n'est pas un infanticide. C'est une extraction. A condition que celle ci ne provoque pas une naissance humaine suivie de la mort d'un humain des plus innocent.

Au premier cri, au premier souffle, il y a naissance, il y a humain.



Une libération anticipée, à condition qu'il n'y ai pas naissance, n'a pas de répercussion dans la nature de métamatière.



Le foétus n'est pas un organe "normal" faisant partie depuis toujours du corps de la mère. C'est un organe éphémère. Un organe à part. Il est issu de la fécondation. Il est donc toléré par le corps de la mère moyennent des désagréments. Ce n'est pas une greffe. Il n'y a pas rejet. Les nausées sont une "douceur" par rapport aux effets d'un rejet. Le foétus s'accroche comme un organe. Il se génère à ses dépends puis se libère pour devenir un être humain. La venue de l'organe éphémère perturbe le corps de la mère.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 25 Mar - 11:07


Différence
entre
vie matérielle mortelle et avenir métamatériel éternel.





Un humain n'a qu'une vie, sa vie de tous
les jours dans la nature de matière. Une vie mortelle. Il n'aura pas
d'autres vies.

Après la mort de son corps de matière, c'est un avenir éternel qui
attend l'humain ; pas une vie.

La différence entre vie matérielle mortelle et avenir métamatériel
éternel ?

Nous maitrisons notre vie.
Quand nous avons soif, nous buvons (dans la mesure de possible)
Quand nous avons faim, nous mangeons (dans la mesure du possible)
Quand nous voulons bouger, nous marchons ou on courons (dans la mesure
du possible)

Rien de cela dans son avenir métamatériel éternel. Nous ne maîtrisons
pas cet état. Ce n'est plus notre vie. Notre corps de matière est mort.
Nous nous voyons vivre dans la vie de l'esprit issue de
notre propre vie. Ce n'est pas notre vie. C'est l'esprit qui maitrise
sa vie. Nous sommes sommes seulement hôte de l'esprit que nous avons
généré pendant notre vie matérielle quotidienne.

L'hygiène pour nous est donc d'orienter notre vie quotidienne de façon
a produire des particules de métamatière les plus saines que possible
pour à
générer et faire naître un esprit le plus viable que possible afin
qu'il accède de suite aux hautes sphères de la nature de matière.

Nous sommes éternels. Nous ne connaissons pas la Mort comme la
connaissent les animaux et le végétaux ; ils naissent, vivent, meurent
et pus plus rien. Après la mort de notre corps de notre cors de
matière nous passons dans la nature métamatière comme nous y passions
chaque fois que nous rêvions et nous nous voyons vivre danse la vie de
l'esprit issu de notre propre vie.





La
fonction "croire". La Croyance





Les humains se différencient des animaux
et des végétaux par leur fonction "croire". Les animaux et les végétaux
n'ont pas cette fonction. La fonction croire est liée à
l'intelligence. Les animaux et le végétaux n'ont pas l'intelligence.
Ils ne croient pas.

La fonction croire est innée chez les humais. Ils naissent croyants.

La fonction croire des humains est la seule liaison entre l'univers de
matière et l'univers de métamatière. Par la fonction croire des
humains, les univers matériel et métamatériel transfèrent leur
énergie pour que leur symbiose fonctionne.

Croire est naturel chez les
humains. C'est inné chez eux. Ils naissent croyant. Il doivent se forcer
à ne pas croire comme ils doivent se forcer à ne pas
manger.

Croire est bon pour la santé. Se forcer à ne pas croire est mauvais
pour la santé. Ils deviennent anorexiques de croyance.

La Croyance est seule capable de séparer l'instinct de l'intelligence
pour quelles ne se mélangent pas et ne provoquent des comportements
humains explosifs qui nuisent et détruisent la nature de
matière.

L'intelligence humaine exacerbe les instincts humains si ces deux
énergies ne sont pas maintenues séparées. Plus de limite raisonnable
dans l'amour et l'instinct si ces deux énergies se mélangent
!!

Une vie matérielle se compose de deux éléments intimement liés : un
corps de matière et une énergie : l'instinct. Tout être matériel qui n'a
pas la fonction instinctive de manger, de boire, etc.,
qui n'a pas l'énergie instinct est un être sans vie !!

L'espèce humaine est différente des autres espèce animales et
végétales. Elle a aussi un corps de matière mais elle a deux énergies.
Elle a l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence
métamatérielle. Les humains sont animés par l'instinct pour leurs
fonctions vitales : boire, manger, etc. et par l'intelligence pour leur
fonction croire.

A quoi sert la fonction croire des humains ? Les fonctions
instinctives suffisent largement pour vivre dans la nature de matière !!

Elle sert à faire la liaison entre deux univers qui vivent en
symbiose. Au travers de la fonction croire des humains, les univers
matériels et métamatériels transfèrent les énergies nécessaire à
leur symbiose.

En activant notre fonction croire, c'est la seule solution pour
maintenir séparé les instincts de l'intelligence. Sinon l'intelligence
humaine se met au service des instincts humains et les
instincts humains se mettent au service de l'intelligence humaine.

En activant notre fonction croire, nous entrons en communication avec
la nature de métamatière laquelle maitrise l'intelligence humaine et la
maintient séparée des instincts humains.

Nous ne pouvons pas gérer la séparation instinct/intelligence par les
instincts. Ils sont activés au plus haut degré par les lois immuables de
la nature de matière. Nous n'avons pas d'emprises sur
eux.

Nous pouvons la gérer par l'intelligence. L'intelligence humaine est
évolutive. la nature de métamatière est capable de la faire évoluer.

Si les humains ne mettent pas de séparation entre leurs instincts et
leur intelligence, il se créé des comportements explosifs qui nuisent et
détruisent la nature de matière.






Hiérarchie
chez les acteurs de la Croyance







La Croyance est évolutive comme sa partenaire
la Science. Comme en Science, il y a une hiérarchie chez les acteurs de
la Croyance.

Au bas de la hiérarchie : les charlatans en Croyance. Ils profitent
de la Croyance pour se constituer du patrimoine purement matériel alors
que la déontologie de la Croyance est au-delà de la
matérialité : la métamatérialité.

Viennent ensuite les généralistes en Croyance. Ils entretiennent les
croyances chez leurs contemporains.

Puis les spécialistes en Croyance. Plus férus dans certains domaines
de la Croyance.

Puis les chercheurs en Croyance. Ils cherchent à faire évoluer la
Croyance.

Afin, au haut de la hiérarchie, se trouvent les génies en Croyance.
Ils ont cherché. Ils ont trouvé une nouvelle croyance. Leur croyance est
une évolution de la Croyance.

La Science a ses génies. La Croyance aussi a ses génies : Abraham,
Moïse, Bouddha, Jésus, Mahomet sont des génies de la Croyance. Leurs
découvertes ont fait évoluer la Croyance. Elles ont
comblé le besoin naturel de croire de centaines de générations de
terriens.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Les humains sont des "demi-dieux". Ils
sont à la hauteur de la puissante nature de matière. Ils sont les seuls
êtres vivants à agir sciemment comme le fait la nature
de matière. Les autres éléments matériels agissent d'instinct et ne
font rien sciemment.

Leur intelligence est évolutive
contrairement à leurs instincts qui sont figés au plus haut degré par
les lois immuables de nature de matière. Ils doivent donc
apprendre à se comporter de façon responsable en intelligence.

Le Terrien est dans l'adolescence agressive de l'évolution de son
intelligence.

L'égo est le nerf de la personnalité. Une personnaité sans égo est
légumineuse.





Heureux
les
simples en intelligence, le monde matériel est fait pour eux !!

Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 25 Mar - 11:07


La
barrière entre la matière et la
métamatière





Rien, absolument rien de ce qui est
matériel ne passe dans la nature de matière. Et vice versa : rien de ce
qui est métamatériel ne passe dans le matériel. Une barrière
infranchissable sépare la matière de la métamatière.

Le corps matériel de l'humain, comme de tout être matériel, reste dans
la nature de matière et ne passe pas dans la nature de métamatière. Il
meurt et se dissipe dans la nature de matière.

Mais les humains ne sont pas faits que d'un corps matériel ; ce serait
des animaux. Ils sont faits d'un corps matériel mortel et d'un avenir
métamatériel éternel. Après la mort de leur corps de
matière, il reste leur avenir éternel. Ils se voient vivre dans la
nature de métamatière comme ils se voyaient vivre dans leurs rêves
lorsqu'ils vivaient.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




L'intelligence n'est pas nécessaire pour
vivre dans la nature de matière. Pire, elle nuit à une vie matérielle
dans la mesure où l'espèce qui la possède n'a pas accès
aux béatitudes qui présentent la nature de matière comme un paradis.

L'intelligence est l'énergie qui anime tous les êtres vivants de la
nature de métamatière. Dans l'environnement métamatériel, tout est mu
par l'intelligence.

L'intelligence humaine est l'énergie métamatérielle qui permet aux
humains de se libérer des liens de l'instinct et de vivre comme bon
leurs semble.

L'instinct et l'intelligence sont les deux énergies qui animent les
humains. Les animaux et les végétaux n'en ont qu'une : l'instinct. Ils
n'ont pas l'intelligence.

Faisons la différence entre
intelligence et intelligence humaine.

l'intelligence est l'énergie qui anime les êtres vivants de la nature
de métamatière.

L'intelligence humaine est l'énergie qui permet aux humains de se
libérer des liens instinctifs qui bride les comportements des êtres
matériels et qui leurs permet de vivre comme bon leurs
semble.

L'intelligence nous est donnée dès notre naissance pour notre bonheur
ou pour notre malheur. Pour notre bonheur si nous sommes capable de la
maintenir séparée de nos insctincts. Pour notre malheur
si nous mélangeons ces deux énergies.




Les
particules de métamatière





Deux univers adjacents vivent en
symbiose.
Un univers fait de matière avec comme énergie, l'instinct.
Un univers fait de métamatière avec comme énergie, l'intelligence.

Les univers vivent en symbiose. Ils ont un besoin de l'énergie du
partenaire.
L'univers de matière a un besoin vital d'intelligence métamatérielle.
L'univers de métamatière a un besoin vital d'instinct matériel.

Leur symbiose fonctionne grâce à un flux d'énergie. Des particules de
métamatière migrent d'un univers à l'autre.
Des particules de métamatière chargées d'instinct, en provenance de
l'univers de matière, migrent dans l'univers de métamatière.
Des particules de métamatière chargées d'intelligence, en provenance
de l'univers de métamatière, migrent dans l'univers de matière.

Cette migration de particules métamatérielles est opérée par des
transmetteurs d'énergie :
L'espèce humaine est transmettrice d'énergie pour le coté univers de
matière.
L'espèce esprit est transmettrice d'énergie pour le coté univers de
métamatière.

Les humains sont exceptionnels dans l'univers de matière. Ils sont
hautement instinctifs parce qu'ils vivent dans un monde dominé
exclusivement par l'instinct. Ils ont aussi l'intelligence. Leur
intelligence est évolutive. Ils ont besoin d'évoluer en intelligence.
Cette carence en intelligence est une pompe aspirante à particules de
métamatière chargées d'intelligence provenant de la
nature de métamatière.

Les esprits sont exceptionnels dans l'univers de métamatière. Ils sont
hautement intelligents parce qu'ils vivent dans un monde dominé
exclusivement par l'intelligence. Ils ont aussi l'instinct.
Leur instinct est évolutif. ils ont besoin d'évoluer en instinct.
Cette carence en instinct est une pompe aspirante à particules de
métamatière chargées d'instinct provenant de la nature de
matière.

La symbiose des humains et des esprits est le passage des flux de
particules nécessaire à la super symbiose des univers matériel et
métamatériel.

Les humains sont producteurs de particules de métamatière chargées
d'instinct et récepteur de particules de mtamatière chargées
d'intelligence. Grâce à ces particules chargées d'intelligence, ils
vont évoluer en comportements intelligents et améliorer son
environnement matériel.

En aspirant les particules de métamatière chargées d'intelligence, les
humains évoluent en comportements intelligents et diffuse
l'intelligence dans leur environnement matériel.
En aspirant les particules de métamatière chargées d'instinct, les
esprits évoluent en comportements instinctifs et diffuse l'instinct dans
leur environnement métamatériel.

L'espèce humaine et l'espèce esprit sont très impliquées dans la
mécanique des flux de particules de métamatière qui migrent d'un univers
à l'autre.

Après la mort de leur corps de matière les humains se voient vivre
dans la vie de l'esprit issue de leur propre vie pour l'éternité.





Les
humains ne sont pas primates







Les humains ont une anatomie mammifère proche des primates mais ils
ne sont pas primates. Ils ont une classification à part des animaux et
des végétaux. Ils sont humains. Ils ne sont pas
primates. Ils n'ont jamais été primates. Pendant sa gestation, le
Terrien était australopitèque. Les primates étaient à ses cotés. Ils
sont restés primates. Le Terrien, lui, est né humain.

Les humains sont exceptionnels dans le nature de matière. Ils se
différencient des animaux et des végétaux en possèdant deux énergies :
l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence
métamatérielle. Les animaux et les végétaux n'ont que l'instinct
pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Dim 21 Mar - 12:17

Bonjour,

Le dérèglement climatique
est le summum de la matérialité. L'apothéose d'une évolution humaine
dominée par la Science, ses dérivés et ses lobbies.

Le Terrien ne se sortira pas de cette impasse avec encore plus de
Science, encore plus de matérialité ; il est déjà au summum de la
matérialité. Il en sortira avec autre chose que de la matérialité. Avec
de la métamatérialité.

Pour avancer durablement et sereinement, l'évolution humaine a besoin d'un moteur et d'un gouvernail.

Le moteur, c'est la Science.
Le gouvernail, c'est la Croyance.

La Science est mécanique mais intrinsèquement myope.
La Croyance est clairvoyante mais intrinsèquement paralytique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du moteur Science, elle
marginalise le guide Croyance. Elle avance au hasard et finit dans une
impasse : le dérèglement climatique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du guide Croyance, elle
marginalise le moteur Science. L'évolution humaine n'avance pas. C'est
mauvais pour une évolution qui par définition a un besoin vital
d'avancer. C'est le marasme de l'Inquisition.

La
Science est un moteur. Elle a pour rôle de faire avancer le véhicule
évolution humaine. Elle n'a pas vocation à voir loin. Elle n'en a pas
les moyens et les outils matériels. Elle est soumise aux preuves
matérielles et à la performance de ses outils matériels.

La Croyance est un gouvernail. Elle n'a pas un rôle de motricité comme la Science. Elle
a un rôle de guide. Elle n'est pas tributaire des preuves matérielles
ni de la performance des outils matériels. Ses preuves sont
intelligentes. Son outil est métamatériel : l'intelligence. La
performance de l'intelligence permet de sonder le fin fond de notre
univers de matière. Elle peut aussi en sortir. De cette position
stratégique, elle visionne l'univers de métamatière, sa symbiose avec
l'univers de matière et sa relation avec les humains.

La Croyance est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement
climatique dans laquelle la Science , ses dérivés et ses lobbies l'ont
mené. La Science en est incapable. Il faudrait quelle se saborde.
Impossible pour elle !!

Faire forcer le mur dérèglement climatique par le moteur Science ne sert à rien. Plus la
Science force, plus le mur se renforce !!

Le dérèglement climatique est infranchissable !

La seule issue pour l'évolution du Terrien est une manoeuvre de recul. Un repli raisonnable.

C'est une manoeuvre délicate. Le passage est étroit. La visibilité est
réduite du fait du recul. Le guide Croyance doit être sur et fort. Le
moteur Science en petite vitesse et à ses ordres.

Une fois la manoeuvre de recul réussit, la
Croyance fera tourner l'évolution du Terrien. Puis elle la remettra en
marche avant dans un chemin durable et serein. Le moteur Science sera
remis à plein régime .

Le Terrien savait que se servir seulement du guide Croyance mène au summum de la métamatérialité : le marasme de l'inquisition.
Il ne savait pas que se servir seulement du moteur Science mène au summum de la matérialité : le dérèglement climatique.

Maintenant il le sait !! Il doit réagir ! Il doit reculer autant que
nécessaire. C'est sa seule issue. La Croyance est capable de diriger
une telle manoeuvre.

L'issue
passe par une évolution humaine conduite par la Croyance et non pas par
une évolution humaine guidée par la Science. La Science ne peut pas
guider. Elle peut seulement faire avancer. L'échec de la conférence de
Copenhague en est la preuve !!
Revenir en haut Aller en bas
Bambou

avatar

Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 6 Aoû - 2:20

Bonsoir

Franchement n'est-il pas plus important de savoir qui tu es en ton être interieur, plutôt que de te torturer à savoir d'où tu viens
toutes les théories nous amènent à des discours sans fin puisque nous ne sommes pas des génies de la science, nous sommes prêt à apprendre et comprendre mais dans des discours autres que scientifique car il faut se rappeler que les gens qui nous lisent se demandent de quoi nous parlons, des extras terrestres, des planetes, de la religion tout ceci est bien vaste

La differance entre l'amour et l'argent, c'est que si on partage son argent, il diminue, tandis que si on partage son amour, il augmente
L'idéal étant d'apporter son amour avec ses connaissances, son argent, son coeur
dans ses plus belles convictions

Pour ma part le reiki en fait partie
C'est un art de vivre qui contribue à un bon équilibre emmotionnel et mental
La spiritualité encore bien ignorée et peu comprise devrait faire partie des carnets des chercheurs pour ainsi la mettre en étalage devant un public friand et gourmand de connaissance, ce qui aurait un impact important dans la vie de tous les jours

"Le Divin interieur" est notre source interieure "d'approvisionnement" en énergie amour
Ce lieu de notre conscience abritant une présence "sacrée": la partie de nous qui est tout amour et toute paix
L'être en lui se tourne vers la lumière et fait raisonner ce chant à raisonnance particulière
La terre n'est pas pour être detruite, elle est peuplée d'amour

Dans la vie il y a deux choses que l'on ne peut pas faire à moitier, c'est naître et mourir

AMICALEMENT


Bonnes vacances à tous et soyez en pleine forme à la rentrée

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
samuel



Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Dim 2 Aoû - 11:19

Si Dieu est dépassé, alors l'Amour l'est tout autant.

Cette énergie est véhicule dans tous les univers existants et dans toutes les dimensions présentes. Elle est a la fois dans l'astral, dans notre monde et dans tous les mondes.

Dieu n'a pas créer de simples Hommes, il a créer des co-createurs de sa création.
Revenir en haut Aller en bas
fidès admin
Fidès-Admin
Fidès-Admin
avatar

Localisation : Colmar Alsace
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Dim 2 Aoû - 10:36

Bonjour


DIEU est-il vraiment dépassé?

Pour ma part je ne le crois pas. Sinon voilà belle lurette qu'il nous aurait fait disparaître de cette planète.
Il évolue en même temps que nous évoluons, toutes croyances est évolutives, même pour DIEU, je pense, sinon que ferions nous sur cette planète.

Quant aux animaux ils sont dotés d'une intelligence et ne réagissent pas que par instinct, il suffit de les observer, de les regarder vivre, surtout s'ils sont au contacte de l'homme.

Toutefois quelques chose m'échappe, je ne ressent pas cette métamatière, il manque quelque chose, un support! le support est-ce toi Claude ? pas suffisant du moins pour le moment, l'intelligence suivie de la croyance! hum!, ou vice versa.

Il nous est souvent montrés certaines choses lors de méditations ou autres..., un rideau qui s'ouvre pour nous montrer se qui ce passe de l'autre côté, pour moi cela reste du domaine personnel.

Nous sommes pour la plus part des chercheurs de Lumière, des travailleurs de Lumière.
Moi j'aie plutôt envie de continuer à croire en DIEU, JESUS, MARIE..., nous avons tellement de choses à apprendre d'eux, à commencer par le plus simple et le plus compliqué à la fois, "l'AMOUR".

Le REIKI en fait parti de cet AMOUR, et c'est une très belle énergie d'AMOUR pour soit , pour les autres, pour l'humanité!

Quant on pratique l'énergie REIKI, nous la sentons nous traverser, elle est là en nous , autour de nous, partout, nous sommes véritablement sur une autre dimension,

LA DIMENSION DE "L'ENERGIE AMOUR"

Amicalement

_________________
Le Reiki ne consiste pas à des manipulations physiques, mais bien en un échange énergétique entre donneur et receveur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Admin[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Fidès
Revenir en haut Aller en bas
http://arrh.forumactif.org
Claude De Bortoli



Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Dim 2 Aoû - 10:34

J
Citation :
e trouve bizarre et cela n’implique que moi que tu sois inscris dans un tas de forum
C'est de la communication !

Citation :
et les infos sur toi ne correspondent pas toujours.
Ma vie privée ne regarde personne !!
Revenir en haut Aller en bas
Isis

avatar

Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Sam 1 Aoû - 23:56

Bonjour



Je me permets de te répondre sans te juger loin de moi cette idée, je voulais juste dire ce que je pense. Chacun à le droit d’exprimer sa pensée sans pour autant vouloir changer les idées des autres et cela par des textes presque incompréhensible. Tu pourrais semer le doute donc une manière de manipuler …

Je trouve bizarre et cela n’implique que moi que tu sois inscris dans un tas de forum et les infos sur toi ne correspondent pas toujours.

Je ne demande pas de réponse à mon message car pour ma part je n’y répondrai pas.



Je sais ce qu’est le reiki et ce qu’il apporte pour le bien de l’humanité.



Isis
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reiki-soin-a-distance.com
Claude De Bortoli



Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Sam 1 Aoû - 8:43

Deux univers adjacents et seulement deux. Pas un de plus :
un univers fait matière celui dans lequel nous vivons notre vie de tous les jours,
un univers fait de métamatière celui dans lequel nous nous verrons
vivre après la mort de notre corps de matière pour l'étenité.

Les univers ne sont pas parallèles. Ils sont adjacents. Ils sont reliés par un seul et unique point.

Un autre univers fait de matière ?
Non ! L'univers de matière rassemble toute la matière découverte et à découvrir.

Un autre univers fait de métamatière ?
Non ! L'univers de métamatière rassemble toute la métamatière découverte et à découvrir.

Un univers fait d'un mélange de matière et de métamatière ?
Impossible ! La matière et la métamatière ne se mélangent pas.
Revenir en haut Aller en bas
samuel



Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 31 Juil - 19:59

Bonjour les amis,

Retour de vacances...Italie..Venise...etc... en famille...trop bien.

J'ai lu se post avec beaucoup de difficulté de comprehension.

Depuis mon initiation Reiki beaucoup de chose se sont produit dans ma vie. L'énergie christique est forte, elle est créatrice... Une ouverture s'est produite, une comprehension de se que je suis et de ce qui doit être fait. Un contact s'est produit....

je me pose la question que dois je répondre a se post et la seule réponse que j'entends c'est que la spiritualité est la science de l'âme.

Je suis content de vous lire a nouveau.

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Bambou

avatar

Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: La croyance   Ven 31 Juil - 12:43


Bonjour

Que d'éloges sur la croyance, à chacun de choisir son clan !!!

Nous connaissons des génies qui commes Einstein, créateur des théories restreinte et générale ou Pythagore, reconnu grâce à ses diciplines de mathématique et de géométrie notamment le célèbre théorème de Pythagore

L'être humain est doté à la naissance de sens qui le guident, rien est fait au hasard ; Ill réfléchit, pense, rit, mange, aprécie, étudie...pour avancer sur le chemin qu'il se donne

Croire en quelque chose d'aussi important que tes recherches de génie sans
théories fondées sur du concrèt et aprouvées par la haute cours des génies me semble pour le moins impossible d'autant que tu es le seul au monde à parler ainsi et mettre carte sur table avec toute ta conviction
Le temps nous expliquera ce que tu veux nous dire mais à l'heure d'aujourd'hui
il ne te reste qu'à faire tes preuves pour avoir la reconnaissance du peuple, non pas que nous voulons rester dans les ignorants mais l'homme n'avale pas la mouche à tout les coups, sans pour cela se trouver en bas de l'échelle

La méfiance fait aussi partie de ses atouts qui le font avancer dans la bonne direction

Quand je donne un soin reiki, je ne demande pas que l'on croit en ce que je fais, je demande que l'on aprecie mon soin et ensuite que l'on reconnaisse mon soin comme effectivement bénéfique et cela je l'ai à chaque fois , c'est du concrèt mis sur la table

Bien sûr que l'homme veut évoluer dans la croyance , il essaye de trouver, de prouver, l'homme est sage , il est sur terre pour amener le bien et non la détruire
Certains font de mauvaises actions mais l'amour reigne sur terre et d' autres hommes sont là pour rectifier les fautes des uns et maintenir la paix

Dieu est loin d'être dans les archives, ton bon sens de génie ne t'amène pas à la bonne parole , ce que je trouve dommage, tu es libre de tes convictions ou de tes pensées mais un bon génie se doit de respecter la croyance de chacun

Le reiki na pas de religion, il est fondé sur l'amour de son prochain, il accèpte tout le monde, riche, pauvre, Chrétien, athé, jeune ou moins jeune ...c'est ce que l'on apelle donner sans frontière

Tu vois Claude, nous essayons de montrer aux autres le bien fait du reiki par des séances mais nous n'obligeons personne à nous croire, seul la séance donne le resultat à la personne

Certaines choses sont à prouver, c'est le resultat qui compte

Amicalement à toi et avec tout le respect qu'il se doit

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 30 Juil - 8:49

Croire est innée chez les humains. C'est un besoin naturel comme manger et boire. La Croyance est évolutive.

Il y a ceux qui se contentent des croyances ancestrales. Ils en
consomment sans modération. Leur besoin naturel de croire est assouvit.

Il y a ceux qui ne s'en contentent pas. Poussés par leur besoin naturel
de croire, ils consomment des croyances indigestes proposées par des
charlatans en Croyance. Trop téméraires en Croyance !!

Il y a ceux qui ne s'en contentent pas non plus.
Poussés par leur besoin naturel de croire, ils voudraient bien
consommer de nouvelles croyances mais ils hésitent par crainte
d'intoxication morale ! Ils savent très bien que consommer des
croyances indigestes rend malade moralement. Ils sont prudents mais pas
assez forts en Croyance !! Pas assez confiants et pas assez surs d'eux
en Croyance !!

Il y a ceux chez qui toute la Croyance ne passent
plus. Pour assouvir leur besoin naturel de croire, ils se tournent vers
la Science. Le problème est que la Science n'a pas vocation à faire
croire. Elle n'a pas vocation à assouvir le besoin de croyance des
humains. Ils trompent ainsi leur faim de croyance.

Il y a ceux chez qui la Croyance ne passe pas non plus. Ils préfèrent
se passer de croire. Ils deviennent anorexiques de croyance. Leur santé
morale en est affectée.

Il y a ceux qui ne se contentent pas non plus des croyances
ancestrales. Poussés eux aussi par le besoin naturel de croire, fors et
avertis en Croyance, ils cherchent à la faire évoluer. Ils découvrent
une nouvelle croyance. Leur découverte est une évolution de la
Croyance. Ceux là sont reconnus génies de la Croyance.
Revenir en haut Aller en bas
L'Homme Reiki Admin
l'homme Reiki Admin
l'homme Reiki Admin
avatar

Localisation : lunel hérault
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Ces   Jeu 30 Juil - 0:55

Bonsoir CLAUDE DE BORTOLI

L'HOMME REIKI.

Enfin tu explique plus ou moins clairement ta mètamatière. En fait tu explique avec beaucoup de similitude ,sauf la métamatière au milieu comment font nos guides, et nos êtres de lumières pour rentrer en contact avec nous. C'est exactement comme ça, mais toi tu y rajoute cette métamatière pour que l'on y reste accroché, car cette métamatière n'est autre qu'une invention de votre part, les GRIS pour qu'on reste accrocher , et qu'on vous amène de l'énergie émotionnelle négative.

Tu envahi beaucoup les sites Reiki, pour faire croire au gens Reiki les plus faible sens vraiment le prononcer que la métamatière pourrai être plus forte intélligeament que le Reiki. C'est de la même façon que tu parle de Dieu face aux extra terrestres. C'est les extra terrestres qui ont créé la vie sur terre, Dieu en prend un sacré coup avec ça. Tu cherche par tes messages à nous éloigner de Dieu, crois tu que je ne te vois pas arriver avec ta manipulation, tu viens de te trahir dans se dernier message. Sache et d'ailleurs tu le sais que pour donner la vie, il faut du sperme, si tes contemporains, ta race à voulu créer la vie, il a fallu quelle fornique avec des mammifères, pas très glorieux pour vous, qui voulez peut être créer une race capable de tenir tête à Dieu.

Rien ne peut tenir tête à Dieu, et tu le sait, c'est pour cela que vous créez cette histoire de métamatière avec l'espoir que nous allons nous y accrocher pour former dans notre dimension une énorme entité émotionnelle négative , qui va prendre le dessus sur le mental, et tout cela pour gêner l'intervention divine, christique, Marie, pour nous venir en aide.

J'ai posé deux messages, tu n'a pas daigné y répondre, trop spirituel pour toi. Tu le sais que j'ai raison, il n'y a dans l'univers aucune planète habitable, la NASA perds son temps. Toutes les dimensions sont sur terre, les une embringué dans les autres, et ta race d'extraterrestre y est comprise. Facile de rentré ou sortir d'une dimension quant on sait le faire. Dans un message tu parle sans arrêt de matière et métamatière, tu le prononce je ne sais pas combien de fois, tout cela pour relier notre mental a cette métamatière, et vous servir. Tu as préféré répondre a Fides et Brigitte qu'a moi, en me répondant tu restait lié à moi, et ma force est largement supérieure à la tienne , sans ego.

Si tu ai là pour expliquer à nos contemporains, je suis la pour les prévenir de la manipulation. Vous voulez faire un monde de ténèbre pour pouvoir ouvrir les yeux sans reser aveuglé par la lumière, moi je veux un monde de lumière ou je peux rester les yeux ouverts sans avoir peur d'être ébloui.

Tu dis quelque chose comme ça, qu'il faut un vecteur pour faire avancer l'humanité derrière cette personne, et quand il n'y a plus personne comme vecteur, tout s'arrête en attendant qu'un autre vecteur arrive pour que l'humanité reprenne croyance.

Tous les vecteurs ont été bel et bien assassinés. Pour Jésus il a bel et bien été assassiné, poussé par le peuple depuis longtemps élu de Dieu prêt à recevoir celui-ci dans toutes les conditions divine. La manipulation, sorcellerie ont été plus forte que ce que Dieu avait prévu. Quant la prophétie est lancé, Dieu ne peut plus intervenir, il faut que l'avatar se débrouille tous seul, seulement avec les messages qui viennent de leurs guides, ou de la lumière. Très difficile de percevoir quant tous nos canaux sont brouillés par les GRIS ou les NOIRS. Mais nous avons pour les plus avancés spirituellement d'autres moyens de nous en sortir. Il faut savoir que lorsque les énergies involutives, grises comprises, ne peuvent plus gérer un avatar par manipulation, peur , crainte, angoisse, que cette personne continue d'avancer dans la lumière, et qu'il la propage partout, il ne reste plus qu'a ses énergies involutives de supprimer cette personne. Et là, c'est la plus grande des faiblesses que tout être peut porter en lui. C'est pour cela que Dieu n'enverra plus d'avatar sur terre, un deuxième Jésus. Dieu préfère envoyer plusieurs petits avatars, qui ne se feront pas repérés, mais qu'ils fassent à eux tous, le travail d'un grand avatar hihihi.
C'est pour cela que je vous demandes de croire de plus en plus a Dieu, et à tous les êtres de lumières qui l'accompagne fidèlement. C'est seulement l'ouverture de notre dimension à la lumière qui empêchera les extraterrestres et le noir diabolique de prendre possession de la terre, lumière qui ébloui, ouvre nous à la lumière, sans peurs aucunes.

Maintenant je vais vous parler d'une chose que je n'ai jamais faite, la manipulation des GRIS au niveau Reiki. Ces soit disant maître de Reiki, qui ne le sont pas plus que moi je suis pape, ont envahis le Reiki en donnant des initiations bidons, ils ne sont pas maître Reiki. Ce sont ceux qui poussent les éléves dans le Bouddhisme, alors qu' avec preuves le Reiki est Christique, il n'y à dans notre dimension aucune énergie plus puissante que l'énergie Christique, il faut travailler avec pour ressentir cette puissance. Ne croyez en aucune façon a la métamatière, que si vous lisez bien entre les lignes que De Bortoli nous pousses contre Dieu, c'est très subtil, mais rien n'échappe à la lumière, même dans les plus grandes manipulations que nous pouvons subir, nous reviendrons toujours à notre point de départ.

Méfiez vous donc de ces faux maîtres de Reiki, de la métamatière, comme je me répète pourrai former par répétition du mot une entitée émotionnel négatif, qui pourrai sans trop le gêner, Dieu dans son intervention divine sur la terre.

Ayez confiance en Jésus, car il ait encore avec nous dans notre dimension, son énergie est fortement présente sur notre terre..Croyez énormément à Marie, c'est l'énergie YANG assuré.

Claude de Bortoli, je t'ai plus ou moins répondu, à notre niveau terrien, dans ta métamatière il ait plus question de manipulation, que l'intelligence que ça pourrai nous ramener. Avec cela ont deviendrai plus intelligent que vous, et cela vous ne l'accepterez jamais hihihihi

Maintenant je demande au gens Reiki de rester soudés pour former une force Reiki face aux énergies involutives, je peux vous affirmer que le Reiki est actuellement la seule force, capable de tenir en respect, après les avoir découvertes, toutes les forces involutives, GRISE comprise. Sens rentré en conflit, si la métamatière nous gènes, nous pouvons avec le Reiki la faire exploser sans problème. Mais naturellement nous ne le feront pas, nous somme la lumière, cela suffit largement.

Amicalement à toi, Claude De Bortoli, aucune haine ni colère après toi, je me suis tout simplement expliqué. Il y aura sans doute d'autres suites si tu daigne me répondre.

L'homme Reiki
Revenir en haut Aller en bas
http://arrh.forumactif.org
Claude De Bortoli



Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Mer 29 Juil - 10:53

Citation :
La métamatière serait à la matière comme la métaphysique est à la physique
La métamatière est à l'univers de métamatière comme la matière est à l'univers de matière.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je l'ai découvert.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je suis le premier terrien à avoir découvert l'univers de méamatière grâce au surplus d'intelligence que la nature de métamatière, détentrice et émeettrice d'ntelligence, m'a doté.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
L'évolution humain a deux activités majeures à
sa disposition pour avancer : un moteur Science et un guide Croyance.
Les deux sont évolutifs. Ils évoluent par des découvertes faites par
des chercheurs qui deviennent des génies. C'est tantôt l'un qui est
devant, tantôt l'autre. C'est tantôt la Science qui dépasse en
évolution la Croyance, tantôt la Croyance qui dépasse en évolution la
Science. C'est un cheminement tout à fait naturel.

Au temps de l'inquisition par exemple, la Science a dépassé la Croyance
notamment grâce à la découverte de Gallilé. Actuellement, c'est la
Croyance qui vient de dépasser la Science grâce à la découverte de la
métamatière.

La Science et la Croyance
sont les deux activités majeures de l'avancement de l'évolution
humaine. Elles sont différentes. Elles doivent rester intègres et ne
doivent pas se faire ingérence.

La Science est un moteur. Elle fait avancer mais n'a pas vocation à voir loin.

Le véhicule évolution humaine lui demande des vaccins, elle s'exécute.
Il lui demande prospecter et distiller encore plus de pétrole, elle s'exécute sans broncher.
Il lui demande des bombes encore plus destructrices, pas de problème pour elle. elle s'exécute

La découverte de la métamatière est une évolution de la Croyance. La
Croyance n'avait pas évoluée depuis des millénaires. Depuis la
découverte de la croyance en Dieu. Elle était complètement dépassée par
l'évolution de la Science. L'évolution humaine l'a donc marginalisé.
Elle s'est servie seulement du moteur Science pour avancer.

Le problème est que le moteur Science est intrinsèquement myope. Il
fait avancer certes mais au hasard et l'évolution humaine a fini dans
une impasse : le dérèglement climatique.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. Elle
vient de retrouver la vision sur l'éternité. Elle est maintenant en
mesure de reprendre son rôle de guide de l'évolution humaine. Elle est
capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique et lui
faire retrouver un avenir durable et serein.


Le géocentrisme forcé des scientifiques !! Forcés de se croire le
centre de la vie universelle par manque de moyens et d'outils matériels
performants capables de visionner d'autres planètes habitables et
d'autres fratries humaines. La Science ne voit pas assez loin ! Elle
est condamnée à se croire le centre de la vie universelle. La Croyance,
elle, n'est pas limitée par la performance des outils matériels. Son
outil est l'intelligence. Pas de limite matérielle à l'intelligence.
Elle peut voir voir, très loin. Elle peut même sortir de l'univers de
matière. De cette position, elle peut visionner l'univers de
métamatière et sa symbiose avec l'univers de matière.

Science et Croyance sont partenaires. Elles s'entraident pour évoluer.

L'évolution normal de la Science a montré à la Croyance que "Dieu n'est
pas dans les Cieux". Cette croyance a volé en éclats et elle est
devenue obsolète. La faute à la Science ? Non ! C'est le fonctionnement
normal de l'évolution humaine. A la Croyance de s'adapter. C'est ce
quelle a fait. Elle vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de
métamatière et sa symbiose avec l'univers de matière.

L'évolution normal de la Croyance montre à
la Science que les univers matériels et métamatérels sont éternels. Le
Big bang ne peut pas être le commencement de notre univers de matière.
Il n'a ni commencement ni fin. C'est une ronde. Le Terrien l'a pris et
le quittera au passage. A la Science de réviser ses théories pour
continuer à évoluer dans le bon chemin.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La croyance en Dieu est complèment dépassée par l'évolution humaine et par l'évolution de la Science. Elle a maintenant toute sa une place au musée de la Croyance pour les bons et loyaux services au sein de la Croyance.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La Coyance rassemblent toutes les croyances : toutes les religions, toutes les sectes et toutes les spiritualités.



Revenir en haut Aller en bas
Bambou

avatar

Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: La croyance   Mar 28 Juil - 23:19

Bonsoir Claude et bienvenue sur ce forum

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Pour toutes ces explications qui ne me parlent pas du tout mais que j'essaye de comprendre
comme beaucoup de personnes je supose

La métamatière serait à la matière comme la métaphysique est à la physique
[size=18]

Je pense que la croyance fait évoluer l'être humain sur son chemin de vie pour lui permettre d'acquerir une certaine intelligence et un haut niveau de spiritualité et que l'animal est aussi porteur d'intelligence et non pas que d'instinct

Nous avançons dans l'instinct mais nous reflechissons dans l'intelligence !

Comment peut-on dire qu'il y ai 2 univers ?

J'ai parcouru le net et nulle part il y est écrit des preuves de toutes ces recherches
pointilleuses, seul Claude de Bartolli y laisse des ecrits, je ne doute nullement de vos capacités de chercheurs loin de là mais pourquoi ne pas trouver de plus amples renseignements , êtes vous le seul à les comprendre et nous les expliquer ?

A votre avis où place t'on la croyance et que deviennent le yin et le yang
dans ces energies?

Quel est la place de Dieu et de la religion dans tout celà

Merci Claude pour tes ecrits qui me sont très compexes mais dont je suis avides de faire connaissance

Bonne soirée


[Vous devez être
inscrit et connecté pour voir cette image]





Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Mar 28 Juil - 10:22

Bonjour Fidès

Citation :
Donc dans ton surplus d'intelligence si je comprend bien, il y a comme une bulle qui c'est ouverte, un flash, tu t'y est engouffré pour faire cette découverte.
Les humains ont deux énergies : l'instinct et l'intelligence, les animaux et les végétaux en ont qu'une : l'instinct.

Pour l'instinct, pas de problème. Il appartient à l'univers de matière
qui le contrôle. Il a établi des lois instinctives idéales selon les
espèces depuis toujours et pour toujours et ne revient plus dessus. Les
espèces animales et végétales suivent ces lois idéales sans possibilité
de dévier. Les humains aussi ont l'instinct. Ils suivent aussi les lois
instinctives qui garantissent le fonctionnement normal le la nature de
matière.

Humains, animaux et végétaux sont instinctifs au plus haut degré. Ils n'évoluent pas en instinct.

Il en va autrement pour l'intelligence humaine. L'intelligence
n'appartient pas au monde matériel. La nature de matière, réputée
invulnérable devient vulnérable face à l'intelligence. Cette énergie
n'est pas de son monde. De plus, l'intelligence humaine est évolutive
contrairement aux instincts humains qui sont figés au plus haut degré
par les lois immuables de la nature de matière.

L'intelligence appartient à la nature de métamatière. C'est l'énergie
qui anime ses éléments. Elle a doté les humains de son énergie
intelligence pour qu'ils agissent sous son couvert chez sa partenaire
la nature de matière pour le fonctionnement de leur symbiose.

Les instincts humains sont contrôlés par la nature de matière,
l'intelligence humaine est contrôlée par la nature de métamatière.
Les instinct humains sont figés au plus haut degré. L'intelligence humaine est évolutive.
La nature de matière a figé les instincts humains au plus haut degré.
La nature de métamatière fait évoluer l'intelligence humaine.

Comment la nature de métamatière fait-elle évoluer l'intelligence d'une fratrie humaine comme le Terrien ?

Toujours de la même façon :
Elle dote un humain d'un surplus d'intelligence pour qu'il découvre un
pan supplémentaire de son environnement : un terrien indicateur.

D'autres humains, friands d'intelligence parce que naturellement en
besoin d'évolution en intelligence, repèrent l'intelligence qui se
dégage du terrien indicateur : des terriens premiers. Les premiers
repèrent l'intelligence qui se dégage de l'indicateur, ils arrivent à
son niveau en intelligence puis le dépassent en intelligence. Lorsque
l'indicateur est trop en arrière de l'avancement des premiers, ceux ci
hésitent et risquent de se perdre dans des chemins ténébreux. C'est le
moment que choisi la nature de métamatière pour implanter un nouvel
indicateur plus en avant de l'avancement des premiers. Ceux-ci le
repèrent, arrivent à son niveau en intelligence, le dépassent en
intelligence et s'éloignent en intelligence et ainsi de suite jusqu'à
la disparition naturelle du Terrien sur Terre.

Les autres terriens, les terriens
suiveurs, suivent les terriens premiers. Il ne suivent pas le terrien
indicateur ; ses paroles sont trop brutes d'intelligence. Ils suivent
l'intelligence raffinée des terriens premiers.

Comment la nature de métamatière fait-elle évoluer l'intelligence du terrien indicateur ?

D'un coup ! le terrien indicateur découvre d'un coup le pan
supplémentaire de l'environnement métamatériel. Sans le surplus
d'intelligence impossible de découvrir l'univers de métamatière.

L'indicateur est choisi par la nature de métamatière pour son aptitude
à écouter et à recevoir. Il doit obligatoirement s'isoler un temps plus
ou moins long du reste de ses contemporains.

Je me suis isolé un temps du reste des humains. Et puis un jour, d'un
coup, en quelques minutes, j'ai découvert les bases de la croyance à
l'univers de métamatière. En rerrelisant les paroles de Bouddha sur la
réincarnation, d'un coup j'ai compris l'existence de l'univers de
métamatière, sa symbiose avec notre univers de matière et sa relation.
avec les humains. Ce ne sont pas les paroles de Bouddha sur la
réincarnation qui m'ont fait découvrir la métamatière : ce n'est pas
réincarnation, rien ne se "réincarne" dans la nature de matière. C'est
renouvellement. C'est la nature de métamatière qui m'a fait visionner
d'un bloc son environnement.


Abraham, Moïse, Bouddha, Jésus, Mahomet sont des terriens indicateurs
implantés par la nature de métamatière à un moment donné dans
l'évolution du Terrien. Ces terriens indicateurs sont des génies en
Croyance. Leur découverte ont guidé l'évolution humaine.

Ces génies en Croyance sont des humains. Ils sont mortels. Ils sont
morts. Le Terrien lui n'est pas mort. Il n'a pas cessé d'évoluer.
Personne ne peut parler à la place des génies en Croyance. Personne n'a
le droit de changer ne serait-ce une seule virgule des écrits d'un
génie en Croyance. Lorsque les indications d'un génie en Croyance se
retrouve trop en arrière de l'avancement de a fratrie humaine. Lorsque
la fratrie humaine se trouve est trop en avant des indications du génie
en Croyance, celle-ci avance en hésitant et risque de se perdre dans
des chemins funestes.

C'est ce qui est arrivé au Terrien. Les indications des génies en
Croyance se sont retrouvés, avec le temps, trop en arrière de son
avancement. Le Terrien a avancé au hasard, sans guide Croyance, et
s'est perdu dans l'impasse dérèglement climatique.

La
nature de métamatière implante alors un nouvel indicateur en avant de
l'évolution humaine. l'évolution humaine le repère, avec le temps, elle
le rejoint, puis elle s'éloigne et ainsi de suite jusqu'à la
disparition naturelle du Terrien sur Terre.

Citation :
Mais d'où vient-elle la métamatière?
La métamatière appartient à l'univers de métamatière.

Deux univers adjacents et seulement deux. Pas un de plus !

Ils ne sont pas parallèles comme on le pensait. Ils sont adjacents. Ils sont reliés par un seul et unique point.

Un autre univers fait de matière ?
Non ! L'univers de matière rassemble toute la matière découverte et à découvrir.

Un autre univers fait de métamatière ?
Non ! L'univers de métamatière rassemble toute la métamatière découverte et à découvrir.

Un univers fait d'un mélange de matière et de métamatière ?
Impossible ! La matière et la métamatière ne se mélangent pas.

Citation :
puisque tu a découvert cela, du fin fond de l'univers, où est-elle à côté de nous, ou en nous, ou autour de nous, ou bien est-ce une énergie!
Jusqu'à maintenant, le Terrien en avait une idée
approximative avec la croyance en Dieu. Ca y est ! C'est fait ! il
vient de le découvrir ! C'est un véritable univers fait sans matière
aussi puissant que notre univers de matière. Il est peuplé d'êtres
vivants faits de métamatière qui vivent dans une nature faite de
métamatière. Il est régit par des lois immuables. Les deux univers
vivent en symbiose. Ils s'échangent leur énergie.

L'énergie qui anime les êtres matériels est l'instinct.
L'énergie qui anime les êtres métamatériels est l'intelligence.

Les natures matérielles et métamatérielles vivent en symbiose. Elles s'échangent leur énergie.

la nature de matière transfère son instinct chez sa partenaire la nature de métamatière qui en a fondamentalement besoin.
La nature de métamatière transfère son intelligence chez sa partenaire la nature de matière qui en a fondamentalement besoin.

La nature de matière récupère l'intelligence en provenance de la nature
de métamatière et la diffuse dans son environnement instinctif pour
veiller au bon fonctionnement de sa biodiversité matérielle.
La nature de métamatière récupère l'instinct en
provenance de la nature de matière et le diffuse dans son environnement
intelligent pour veiller au bon fonctionnement de la biodiversité
métamatérielle.

Les natures matérielles et
métamatérielles utilisent des transmetteurs d'énergie pour leur
symbiose. Ce sont l'espèce humaine pour le coté matériel et l'espèce
esprit pour le coté métamatériel.

L'univers de matière est composé d'une structure de matière en perpétuel mouvement.

Il a aussi une personnalité : les biodiversités installées sur les
planètes habitables. Sans ces biodiversités, l'univers de matière ne
serait qu'une structure de matière sans vie. C'est sa personnalité que
l'univers de matière cherche à garantir à tout prix. C'est pour cela
qu'il vit en symbiose avec l'univers de métamatière lequel va veiller
au bon fonctionnement des biodiersités installées sur les planètes
habitables.

Comment va t-il faire ?

Il ne peut pas agir directement chez son partenaire matériel ; une
barrière infranchissable les sépare. Il va employer un autre moyen. il
va doter une espèce vivant dans l'univers de matière de son
intelligence. C'est l'espèce humaine. Les humains vont faire le travail
à sa place !! Ils vont veiller au bon fonctionnement de la biodiversité
idéale chère à l'univers de matière sous le couvert de l'univers de
métamatière. Ils devront rester en communication permanente avec
l'instance détentrice et émettrice d'intelligence pour tous leurs
comportements intelligents.

Tant que les humains respectent ce fonctionnement et restent en
communication avec la nature de métamatière, tout va bien pour la
nature de matière. Si au contraire il coupent unilatéralement la
communication, leurs comportements intelligents deviennent anarchiques.
Ils nuisent plus qu'ils n'harmonisent. C'est le pire des scénarii pour
la nature de matière qui ne peut rein faire. Elle ne peut que subir.
Elle, réputée invulnérable, devient vulnérable face à l'intelligence.

Citation :
Comment peut-on l'atteindre la métamatière, uniquement par le surplus d'intelligence, et si on est pas intelligent ou intelligent moyen, comment fait-on!!!
Rien est caché aux humains pas même l'invisible
et l'impalpable nature de métamatière. Ils en ont une vision quasi
quotidienne dans leurs rêves.

Les rêves font partie intégrante de la nature de métamatière.

Pour rêver, il faut avoir accès à cette nature. Les animaux et les
végétaux n'y ont pas accès. Seule l'espèce humaine y a accès parce
qu'elle est dotée de son énergie, l'intelligence.

Les animaux et les végétaux ne rêvent pas. Seuls les humains rêvent.

Rien n'est caché aux humains, pas même l'invisible métamatière. Ils en ont une vision quasi quotidienne dans leurs rêves

Les mondes matériel et métamatériel se rencontrent chez les humains.
Ils vivent leur vie quotidienne dans la nature de matière et ils se
voient vivre dans la nature de métamtière dans leurs rêves.

Les rêves sont une fenêtre ouverte sur la nature
de métamatière accessible aux humains. Dans leur rêves; ils se voient
vivre dans une nature différente de la nature de matière. c'est la
nature de métamatière.

Les rêves ne sont pas issus du cerveau. ils sont issus de la gestation d'un esprit qui se génère dan notre vie quotidienne

Une preuve ?

Le cerveau mort, nous continuons à rêver pour l'éternité.

Seuls les humains rêvent. Seuls les humains ont accès à la nature de métamatière. Les rêves sont produits par l'intelligence.

Les animaux et les végétaux n'ont pas l'intelligence. Ils ne rêvent
pas. Ils n'ont pas accès à la nature de métamatière. Ils vivent, ils
meurent et puis plus rien !!!

Les humains, eux, vivent, leur corps de matière meurt mais les humains
ne meurent pas. Après la mort de leur corps de matière, ils se voient
vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité.

Le somnanbulisme est une forme pathologique du sommeil. Rien à voir avec les rêves !

La Science n'a pas et n'aura jamais les outils matériels pour visionner
les rêves. Elle ne peut que détecter les soubressauts du corps en
sommeil dus aux connections neurologiques. Ce ne sont pas les rêves !
Parce que les rêves ne sont pas issus du cerveau humain mais de la
gestation d'un esprit qui se génère au dépend de la vie humaine.

Dans nos rêves nous visionnons l'état de croissance de notre foétus
d'esprit. Au travers des rêves nous pouvons orienter ou persévérer dans
nos comportements quotidiens de façon à ce qu'ils produisent des
particules de métamatière les plus saines que possibles lesquelles
génèreront un esprit le plus conforme que possible afin qu'il naissent
le plus viable que possible. A la mort de notre corps de matière nous
nous verrons vivre dans la vie de l'esprit issu de notre propre vie
pour l'éternité.

Les
rêves sont liés à l'intelligence. Les animaux et les végétaux n'ont pas
cette énergie. Ils n'ont que l'instinct. Ils ne rêvent pas. Seule
l'espèce humaine rêve. Elle possède deux énergies : l'instinct et
l'intelligence.

Citation :
Je pose des questions simplistes peut être pour toi, je ne suis pas une scientifique, mais ma petite intelligence aimerais comprendre!!
Pas de problème : Je suis là pour expliquer !
Revenir en haut Aller en bas
fidès admin
Fidès-Admin
Fidès-Admin
avatar

Localisation : Colmar Alsace
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Lun 27 Juil - 11:54

Bonjour Claude

Si tu permet que je t'appelle simplement Claude, moi c'est Fidès.

Merci de m'avoir répondu.

Donc dans ton surplus d'intelligence si je comprend bien, il y a comme une bulle qui c'est ouverte, un flash, tu t'y est engouffré pour faire cette découverte.

Mais d'où vient-elle la métamatière? puisque tu a découvert cela, du fin fond de l'univers, où est-elle à côté de nous, ou en nous, ou autour de nous, ou bien est-ce une énergie!

Comment peut-on l'atteindre la métamatière, uniquement par le surplus d'intelligence, et si on est pas intelligent ou intelligent moyen, comment fait-on!!!

Je pose des questions simplistes peut être pour toi, je ne suis pas une scientifique, mais ma petite intelligence aimerais comprendre!!

Bien amicalement.

_________________
Le Reiki ne consiste pas à des manipulations physiques, mais bien en un échange énergétique entre donneur et receveur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Admin[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Fidès
Revenir en haut Aller en bas
http://arrh.forumactif.org
Claude De Bortoli



Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Lun 27 Juil - 10:57

Admin a écrit:
Comment a-tu découvert la Métamatière, par chaneling, par méditation
J'ai puisé la découverte de la métamatière
directement à la source de l'intelligence : la nature de métamatière,
sans intermédiaire humain.

La
nature de métamatière m'a fait la grâce de me donner un surplus
d'intelligence pour que je découvre un pan supplémentaire de son
environnement. A ma charge maintenant d'expliquer cette découverte à
mes contemporains.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nature de métamatière et la libération anticipée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La nature de métamatière et la libération anticipée
» La nature de métamatière et la libération anticipée
» la nature de métamatière et la libération anticipée
» Chapelet de la libération ! Apporte de nombreuses guérisons et libérations.
» Le précieux ornement de la libération

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASSOCIATION REGIONALE DU REIKI DE L'HERAULT :: Nous contacter :: NOTRE FORUM ---Siège de l'Association:: 153 rue des Etoffes 34400 LUNEL --- Tél.: 04 67 71 82 43-
Sauter vers: